Nos courriers

Depuis 1979, les médias les plus téméraires parlent à grand-peine des morts africains en fin d'émission, la faute à ces satanés « accidents de circulation » probablement aux torts de ces nègres de piétons.
D'ailleurs, toutes les victimes africaines, tombées jusque-là sous les roues du Paris-Dakar sont anonymes, presque invisibles.
A partir d'aujourd'hui, elles ne le seront plus...
Vendredi 13 janvier 2006, Boubacar DIALLO (10ans), Guinéen, est tué par Maris SAUKANS et Andris DAMBIS concurrents n°420 (Auto) du Paris-Dakar
Samedi 14 janvier 2006, Mohamed NDAW(12 ans), Sénégalais, est tué par une voiture d'assistance du Paris-Dakar.
Pour ces 2 enfants, SHERAZE et les Minots ont chanté "Stoppez le Dakar" à Marseille. A écouter et à télécharger sur le site.
Actions supprimer le Rallye Dakar sur le site
Pétition en ligne : http://www.gopetition.com/petitions/appel-suppression-du-rallye-dakar.html

A l’entreprise Delpeyrat

Madame, Monsieur,

Nous sommes écoeurés de voir Madame Nathalie Simon, animatrice stackhanoviste du rallye de la Mort Dakar faire la publicité de vos produits, notamment de votre foie gras.

 

Appel au boycott massif des produits de la marque Delpeyrat

A l’entreprise Delpeyrat

Madame, Monsieur,

Nous sommes écoeurés de voir Madame Nathalie Simon, animatrice stackhanoviste du rallye de la Mort Dakar faire la publicité de vos produits, notamment de votre foie gras.

Cette personne peut-être dans le besoin malgré ses lignes de vêtements et ses prestations télévisées participe au rallye Dakar.
Elle n’hésite pas à faire l’apologie d’une course sanglante qui a fait 53 morts dont 9 enfants en Afrique.

Le Rallye Dakar, la plus grande mascarade médiatico-publicitaire de tous les temps est une véritable injure à la Nature et au Vivant qui a utilisé l’Afrique déjà meurtrie par le sida, la disette et le surendettement, comme terrain de jeu.

Aujourd’hui, huée et chassée d’Europe, elle se tourne vers l’Amérique latine.
En 2006 deux enfants Boubacar Diallo (10ans) et Mohamed Ndaw (11ans), sont morts à un jour d’intervalle, victimes de cette course absurde.
Le rallye Dakar n’a jamais indemnisé les familles.
Maris SAUKANS, le meurtrier du petit Boubacar sera présent sur le rallye Dakar sous le dossard 243, catégorie auto.
En 30 ans le rallye Dakar a tué et pollué en toute impunité sur le sol africain.
Il n’a laissé en Afrique ni1 école, ni 1 dispensaire, ni quoi que ce soit de pérenne.

Divers délinquants, notamment routiers multi récidivistes et multi condamnés en France, hantent la caravane du rallye Dakar.

Interpellée par les Marseillais en 2007, Madame Nathalie Simon, qui a pourtant une enfant du même âge que ces enfants décédés, n’a rien trouvé de mieux que d’encenser cet escadron de la Mort sur une chaîne publique, à une heure de grande écoute.
Nous avons demandé un droit de réponse que vous pouvez lire sur notre site qui ne nous a jamais été accordé.

En employant Madame Nathalie Simon, vous cautionnez, sans le savoir peut-être, cet ignoble rallye.
En boycottant tous les produits présentés par Nathalie Simon, nous disons clairement qu’aucun enfant ne doit plus périr sous les roues du rallye de la Mort Dakar, ni en Afrique, ni en Amérique latine.

Ainsi que nous l’avons déjà fait pour les barres Mars, nous appelons donc ceux qui apprécient le foie gras, à éviter soigneusement la marque Delpeyrat.

Il est hors de question d’assurer par nos achats le salaire d’une sportive qui cache un esprit très malveillant dans un corps apparemment sain.

Nous sommes de plus en plus nombreux et déterminés dans notre lutte pour la suppression du sinistre rallye Dakar.
En vous en souhaitant bonne réception,
Bien cordialement,

Claire Aymes, porte parole du Cavad
Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar
Assassiner des enfants n’est pas un sport !To assassinate children is not a sport !
http://www.stop-rallyedakar.com

QUI SOMMES NOUS

Un Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar ( CAVAD) s’est constitué le 22 janvier 2006 à Marseille pour obtenir:
1) la suppression du Rallye Dakar
2) la juste réparation pour les victimes anonymes de ce rallye indécent