Nos courriers

Depuis 1979, les médias les plus téméraires parlent à grand-peine des morts africains en fin d'émission, la faute à ces satanés « accidents de circulation » probablement aux torts de ces nègres de piétons.
D'ailleurs, toutes les victimes africaines, tombées jusque-là sous les roues du Paris-Dakar sont anonymes, presque invisibles.
A partir d'aujourd'hui, elles ne le seront plus...
Vendredi 13 janvier 2006, Boubacar DIALLO (10ans), Guinéen, est tué par Maris SAUKANS et Andris DAMBIS concurrents n°420 (Auto) du Paris-Dakar
Samedi 14 janvier 2006, Mohamed NDAW(12 ans), Sénégalais, est tué par une voiture d'assistance du Paris-Dakar.
Pour ces 2 enfants, SHERAZE et les Minots ont chanté "Stoppez le Dakar" à Marseille. A écouter et à télécharger sur le site.
Actions supprimer le Rallye Dakar sur le site
Pétition en ligne : http://www.gopetition.com/petitions/appel-suppression-du-rallye-dakar.html

Les langues hypocrites lors de la mort de Boubacar Diallo et Mohamed Ndaw, 10 et 11 ans sur le Dakar 2006 sont sortis du bois.

Un sportif sans dignité mais avide d’argent facile, Hubert Auriol, poursuit le Paris-Dakar, tueur d’enfants africains sous le nouveau nom Africa Race.
Quoi de plus normal, il est également parrain de l’Arche de Zoé bien connu pour avoir tenté de voler des enfants au Tchad. Ce qui campe le personnage.

Et puisqu’il prend africains et européens pour des cucurbitacées, il veut faire croire qu’il fait de la concurrence au rallye Dakar d’Amaury Sport Organisation.
Hubert Auriol se vante d’avoir les autorisations d’un grand nombre de gouvernements.
Hubert Auriol se vante de répondre aux désirs de l’Afrique.
A ceux d’Abdoulaye Wade, certainement mais le Sénégal, le Maroc et la Mauritanie sont-ils l’Afrique ?I

Il suffit de cette indécence qui consiste à imposer la mort aux pauvres et aux démunis parce qu’on est blanc, riche et influent.


Pendant que son compère toujours aussi assidu dans le Mal, Etienne Lavigne joue au poker menteur en claironnant à l’envi qu’aucune opposition au rallye Dakar n’existe en France.
Après un retentissant fiasco du rallye Dakar séries organisé dans les Carpathes, où son Dakar Série n’a été autorisé que sur d’anciennes bases militaires ( donc sans danger pour les enfants et les habitants), celui-ci tente de sauver sa tête en allant dévaster de sublimes régions et en mettant en danger la vie d’enfants sud-américains.
Hubert Auriol veut organiser des courses automobiles, qu’il le fasse en Europe, qu’il laisse l’Afrique tranquille.

Il faut croire que ces gens ont signé un pacte satanique et que ce contrat négocié sur d’innocentes vies humaines qui n’a pas été respecté en 2007 les menace directement.
Et puisque ces pervers tueurs d’enfants persévèrent dans leur course de mort, la réponse devra désormais être proportionnelle.
Œil pour œil, Vie pour vie.

Pendant que Zeinabou et son frère Djaligué continuent d’appeler au secours :
http://www.stop-rallyedakar.com/index.php?option=com_content&task=view&id=126&Itemid=40

1) - Un appel est lancé au niveau international pour recueillir de nouvelles informations sur les méfaits du rallye Dakar dans les pays traversés. Les renseignements fiables et étayés recevront une forte récompense.

2) - Nathalie Simon fait de la publicité pour des barres de crème glacées.
Cette autre indigne est mère d’une fille de l’âge des 2 enfants tués sur le rallye Dakar 2006.
Protégeant sa fille des prédateurs sexuels et des assassins, comment peut-elle suivre le rallye Dakar ?
D’autres se vendent au rallye Dakar pour de l’argent mais Nathalie Simon possède plusieurs clubs de vacances et marques de vêtements.
On se demande alors quel est ce besoin de participer à une aussi écoeurante entreprise.


Le Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar appelle au boycott des crème glacées Mars, Bounty, Maltesers, de tous produits dont Nathalie Simon fait la promotion ainsi que ses publications.
Le Cavad
Assassiner des enfants n’est pas un sport !To assassinate children is not a sport !http://www.stop-rallyedakar.com

QUI SOMMES NOUS

Un Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar ( CAVAD) s’est constitué le 22 janvier 2006 à Marseille pour obtenir:
1) la suppression du Rallye Dakar
2) la juste réparation pour les victimes anonymes de ce rallye indécent