Contributions

Depuis 1979, les médias les plus téméraires parlent à grand-peine des morts africains en fin d'émission, la faute à ces satanés « accidents de circulation » probablement aux torts de ces nègres de piétons.
D'ailleurs, toutes les victimes africaines, tombées jusque-là sous les roues du Paris-Dakar sont anonymes, presque invisibles.
A partir d'aujourd'hui, elles ne le seront plus...
Vendredi 13 janvier 2006, Boubacar DIALLO (10ans), Guinéen, est tué par Maris SAUKANS et Andris DAMBIS concurrents n°420 (Auto) du Paris-Dakar
Samedi 14 janvier 2006, Mohamed NDAW(12 ans), Sénégalais, est tué par une voiture d'assistance du Paris-Dakar.
Pour ces 2 enfants, SHERAZE et les Minots ont chanté "Stoppez le Dakar" à Marseille. A écouter et à télécharger sur le site.
Actions supprimer le Rallye Dakar sur le site
Pétition en ligne : http://www.gopetition.com/petitions/appel-suppression-du-rallye-dakar.html

un dessin est souvent plus parlant qu'un long discours

Des femmes et des hommes de tous les horizons accompagnent le CAVAD dans son combat. Rejoignez les! apportez votre contribution.

Écrit par Claire AYMES.

Le Cavad demande depuis des années l'ouverture d'une enquête parlementaire sur les agissements délictueux du rallye Dakar en Afrique et maintenant en Amérique latine ainsi que la pertinence de l'existence même de ce désordre sociétal. En vain. C'est Depardieu qu'on a vu.

 

On n'en peut plus. Que Gérard Depardieu déménage en Belgique est devenu une affaire d'état. Les clameurs viennent de partout même du plus haut niveau de l'Etat.
Le tsunami d'insultes en arrive à égarer certains qui ne demandent pas moins que la déchéance de la nationalité pour un artiste qui n'a pas fait pire que d'autres tout en demandant, quelle dérision une enquête parlementaire.

A ce qu'on sache, Depardieu n'a jamais tué personne.
Certes le geste n'est ni civique ni élégant mais il n'est pas illégal. Vaut-il ce torrent de haine ?
Jusqu'ici cet homme n'a t-il pas payé ses impôts en France ?
N'a t-il pas investi dans divers secteurs d'activité et ne fait-il pas fait travailler des centaines d'employés ?

De gros industriels français passent le plus clair de leur temps à délocaliser leurs industries à l'étranger, à fermer des usines dans le seul but d'augmenter les plus-values des actionnaires. Nos vaillants hommes politiques ne font rien. Pourtant ce sont des millions de Français qui restent sur le carreau. Pas de demande de déchéance de la nationalité ni d'enquête parlementaire.

Parallèlement à cela, la France protège un ignoble rallye Dakar, dont les roues sont saturés du sang de nombreuses victimes innocentes. Des subventions sont accordées à ASO, entreprise pourtant privée, pour aller chaque année, commettre crimes et déprédations dans les pays dits du tiers-monde. L'ignominie a atteint de tels sommets que notre capitale, Paris, s'est résigné à retirer son nom de cette entreprise criminelle. Non seulement ces délinquants restent impunis mais ils sont salués comme des héros alors qu'ils salissent la France avec un cynisme qui n'a d'égal que leur soif d'argent.
Mais c'est Depardieu qu'on a vu.

Le Cavad demande depuis des années l'ouverture d'une enquête parlementaire sur les agissements délictueux du rallye Dakar en Afrique et maintenant en Amérique latine ainsi que la pertinence de l'existence même de ce désordre sociétal. En vain.
C'est Depardieu qu'on a vu.

S'il faut déchoir de la nationalité française tous ceux qui s'exilent fiscalement de France, ce sont des charters de luxe qu'il va falloir organiser vu les impétrants.
Et pendant qu'on y est, nos hommes politiques de tous bords feraient bien de ne pas trop la ramener.
De mauvais esprits pourraient être enclins a poser des questions sur certaines cagnottes, sur le fait que le fait que députés et sénateurs ne sont imposés que sur 15% de leurs revenus, les abattements fiscaux de certaines professions et diverses niches fiscales...

Gérard Depardieu n'a pas volé son argent. Il l'a gagné grâce à son talent et à ses investissements. Qu'il ne soit plus partageur n'est pas un crime même si cela manque de panache. C'est son droit.
Et il a au moins, pour lui, de ne pas avoir condamné des centaines de familles au chômage ou au deuil. Par les temps qui courent, ça compte.

Mesdames, messieurs les politiques, à vous aussi experts donneurs de leçons, avant de le déchoir de la nationalité française, occupez-vous de ceux qui salissent réellement la France par des actes autrement plus criminels comme le rallye Dakar. Merci.

Claire Aymes

 

Rallye du Var: 2 morts, 18 blessés.
Réaction saine : arrêt de la course
19 mai 2012 : Une voiture engagée dans le rallye des Maures à Plan-de-la-Tour (Var) a raté un virage et percuté dans la foule des spectateurs massés au bord de la route.
Le bilan établi par les pompiers parle d’au moins deux morts et 18 blessés graves, dont de nombreux enfants.
Réaction saine : arrêt de la course.
Le rallye de la Mort Dakar en prendra t-il de la graine ?
Rien n’est moins sûr, l’argent justifiant tout.

 

Contribution d’un jeune parisien à la campagne de Claire AYMES,
Candidate investie par Debout La République,
Soutenue par le Mouvement des Africain-Français,

Sur la 7è circonscription des Bouches du Rhône qui comprend une partie du 14è, les 15è et 16è arrondissements de Marseille.
http://www.youtube.com/watch?v=BIQupzFDtCY&feature=youtube_gdata&fb_source=message
Chaleureux remerciements du CAVAD à NOUR BALAGRE

 

 

Écrit par Claire AYMES.

Nous avons encore en mémoire le Tripoli-Paris du regretté Mouammar Kadhafi qui fit de la France la risée du monde entier.
Nous ne pourrons qu’adorer le rallye Paris-Paris de Nadine MORANO inauguré le 20 janvier 2012.

La pomme ne tombe jamais loin du pommier.
L’entreprise française Amaury Sport Organisation a internationalisé l’inutile et sinistre rallye Dakar qui se vante d’être la course la plus dangereuse au monde et qui remplit scrupuleusement, chaque année, son quota de morts.
Nous avons encore en mémoire le Tripoli-Paris du regretté Mouammar Kadhafi qui fit de la France la risée du monde entier.
Nous ne pourrons qu’adorer le rallye Paris-Paris de Nadine MORANO inauguré le 20 janvier 2012.
Avec la démonstration pédagogique de notre ministre de l’Apprentissage, les candidats au permis de conduire sont dorénavant à bonne école.

Sans faire de polémique, le CAVAD constate qu’au moins 2 belles infractions de la route ont été commises par un représentant du gouvernement qui fait de la sécurité routière une priorité nationale.
De ces infractions
qui valent au minimum une perte de 10 points pour le français de base sans préjuger du retrait du permis de conduire et autres contraventions de 4è classe lorsqu’on n’écope pas de prison ferme.

1) Excès de vitesse en agglomération : Le CAVAD rappelle que la vitesse en agglomération est limitée en France à 50 km/h, 30 km/h, voire 20 km/h, y compris pour les motards de la police et les convois ministériels
A quelle vitesse roulait donc l’escorte de Mme MORANO, pour que son motard ne soit pas en mesure de s'arrêter ?
2) De plus, le convoi de Mme MORANO circulait à contresens, une option qui se termine rarement dans la joie et la sérénité.

Les explications avancées sont aussi très rallyedakaresques. Du LAVIGNE dans toute sa quintessence.
Le code de la route dit que le piéton est prioritaire.
Le fait qu'on indique que ce piéto » a
traversé en courant, écouteurs sur les oreilles, ce qui l'a empêché d'entendre la sirène »
laisse penser que c'est de sa faute à lui si il ya eu accident et non celle du motard
Comme les petits africains indisciplinés percutés par le rallye Dakar qui n’écoutaient pas les porte-voix.

L'accident est confirmé 5 jours après parce qu’il fallait bien vérifier que c'était bien accident et non pas une allégation mensongère de quelques malveillants.
Comme le fait très efficacement la machine médiatique du rallye de la Mort

La présidente de la Ligue contre la violence routière, Chantal Perrichon, a réagi en jugeant "inconcevable de mettre en danger la vie des piétons ou des motards pour des signes extérieurs de puissance. Fini le temps des seigneurs qui regagnaient leur fief en intimant aux manants de dégager la route."
Comme le rallye de la Mort Dakar en Afrique 30 ans durant et maintenant en Amérique Latine.

De plus, il est précisé que Mme MORANO est repartie sans escorte après l’accident.
Elle pouvait donc s’en passer; ce qui aurait évité l’accident mais nous aurait privé de ce magnifique et innovant rallye.

Le CAVAD garde tout de même à l’actif de Mme MORANO de ne pas s’être enfuie comme les délinquants du rallye Dakar et de prendre des nouvelles de la première victime de la 1ère édition du Paris-Paris.
Remerciements au Canard Enchainé du 25 janvier 2012

Claire AYMES porte-parole du CAVAD
(Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar)
http://www.stop-rallyedakar.com

 

QUI SOMMES NOUS

Un Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar ( CAVAD) s’est constitué le 22 janvier 2006 à Marseille pour obtenir:
1) la suppression du Rallye Dakar
2) la juste réparation pour les victimes anonymes de ce rallye indécent